HomeActualitéNationalVidéo-Saida Neghza : "il faut créer 1000 Rebrab et non pas 1000...

Vidéo-Saida Neghza : « il faut créer 1000 Rebrab et non pas 1000 Haddad »

La présidente de la confédération générale des entreprises algériennes (CGEA), Saida Neghza, a effectué, ce jeudi 1er avril 2021, à une usine du groupe privé Cevital à Béjaïa.

Dans une déclaration lors de cette visite, la présidente de la CGEA a indiqué que le groupe Cevital « ne travaille contre l’Algérie ou contre le président ». 

S’adressant à ceux qui veulent casser le groupe Cevital, Saida Neghza a déclaré : « Il faut créer 1000 Rebrab, et non pas 1000 Haddad ».

Pour elle, il faut soutenir ce groupe privé qui investit en Algérie, crée de la richesse et de l’emploi. Selon elle, Cevital est « le plus grand groupe en Afrique », qu’il faut soutenir et encourager.

Selon la présidente de la CGEA, « tous les hommes honnêtes ont été brisés » par « la Issaba cachée » qui est « toujours présente en force et continue de casser l’Algérie et à saboter le programme du président de la République ».

Pour Saida Neghza, Rebrab suit les instruction du président et du gouvernement. « Si ce n’était pas le cas, je ne serai pas là », a-t-elle déclaré. « (…) Pourquoi casser un homme d’affaires qui veut servir le pays? », s’est-elle interrogée. 

« (….) Dans le monde entier il y a des milliers de Rebrab, nous aussi nous voulons de milliers de Rebrab », a-t-elle dit, en regrettant le fait que par le passé on a créé des Haddad.

Saida Neghza a noté qu’à Béjaïa et El Kseur, ce sont des maires qui cassent des investisseurs, en rappelant que le rôle d’un maire est d’encourager l’investisseur. « Ne cassez pas les entreprises qui sont debout », a-t-elle dit en conclusion.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine