Gara Djebilet: signature d’un mémorandum avec un consortium chinois

Dans l’optique de redonner vie au projet d’extraction de minerai de fer de Gara Djbilat dans la wilaya de Tindouf, un mémorandum d’entente à été signe, ce mardi entre l’Enterprise  national publique  FERAAL, et le consortium chinois composé de trois entreprises, a savoir , MCC , CWE, et HEYDAY SOLAR .

Pour le ministre de l’énergie et des mines, Mohamed Arkab cette signature représente le vrai acte de naissance de Gara Jbilat dans la meures ou le choix des entreprises s’est basé sur la compétence et leurs savoir faire dans le domaine minier.

Dans ce sens, la solution avancé par le consortium s’articule autour de la mise en place de réseaux intelligents d’énergie  de l’intégration de l’énergie renouvelable pour l’extraction  du minerai, à travers le procédé photovoltaïque. A cela s’ajoute pour la réduction de coûts, l’option  des camions éclectique pour le  transport. Dans ce sens, relève l’importance de la dynamique qui va naitre dans le sillage de ce projet dans le minerai sera acheminé vers les ports les plus pour exportation.

En outre, évoquant une estimation approximative du projet  de 2 milliards de dollars, en précisant que ce chiffre est certainement appelé à accroitre, du fait que ce dernier comprend 3 étape en cours d’études, qui sont en premier lieu la signature de ce mémorandum, la réalisation du partenariat , Algéro-chinois, et la réalisation du site. Et ce dans une durée entre 2021 /2024 à2025 pour parler de la première production sur le complexe. 

Colloque MDI