Sonatrach et ENI renforcent et diversifient leur coopération

Lors d’une rencontre qui les a réuni d’aujourd’hui à Milan, en Italie, le président et directeur général du groupe Sonatrach, M. Toufik Hakkar, et l’Adminstrateur Délégué d’Eni, M. Claudio Descalzi, ont abordé plusieurs thèmes relatifs à l’état d’avancement des projets communs, ainsi que les voies et moyens de consolider le partenariat historique, indique, ce jeudi 25 mars 2021, le groupe Sonatrach, dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Les deux responsables ont également procédé à la signature d’importants accords qui constituent une avancée dans le renforcement de leur relation partenariale.

Le premier accord signé s’inscrit dans le cadre du processus de conclusion d’un nouveau contrat d’hydrocarbures sous l’égide de la nouvelle loi hydrocarbures 19-13, il vise la réalisation d’un ambitieux programme pour la relance des activités d’exploration et de développement dans la région du bassin de Berkine et prévoit la réalisation d’un hub de développement de gaz et de pétrole brut à travers une synergie avec les installations existantes du périmètre 405b, précise le même communiqué.

Le second accord signé consiste en un mémorandum d’entente qui s’étendra du bioraffinage, à la production de l’hydrogène et aux énergies renouvelables, un autre axe qui vient renforcer cette coopération en lui donnant ainsi une dimension pluridisciplinaire dans le domaine de la « Recherche & Développement », visant à installer les nombreux efforts de réduction des émissions carbone permettant de s’engager pleinement dans la transition énergétique.

Enfin, les responsables de Sonatrach et ENI ont également convenu des modalités de collaboration dans le domaine de la formation et de l’expertise, à travers la coopération entre ENI Corporate University et l’Institut Algérien du Pétrole, pour la réalisation de programmes de formation dans les domaines de l’Amont pétrolier et des technologies liées à la transition énergétique.