HomeActualitéNationalDevantures de magasins : Rezig veut criminaliser l’usage de toute autre langue...

Devantures de magasins : Rezig veut criminaliser l’usage de toute autre langue que l’arabe (vidéo)

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, veut criminaliser l’usage de toute autre langue que l’arabe sur les devantures des magasins.

En effet, Kamel Rezig, qui s’est exprimé, ce jeudi 25 mars 2021 devant les membres du Conseil de la Nation, a annoncé que les services de son département œuvrent actuellement à réviser les textes juridiques afin de donner la possibilité aux contrôleurs relevant de son ministère de sanctionner les propriétaires de magasins utilisant toute autre langue sur les devantures de leurs commerces.

Rezig a expliqué que la loi ne permet actuellement pas aux agents de contrôle d’intervenir pour sanctionner l’utilisation d’une autre langue de l’arabe sur les devantures des magasins. Le ministre a indiqué qu’une fois ces textes révisés et adoptés à l’avenir, ils permettront aux agents de contrôle relevant du ministère du Commerce d’intervenir et punir toute personne utilisant une autre autre langue que l’arabe sur les panneaux des magasins qui sera « un acte commercial criminel ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine