Ali Benouari: « L’injection de liquidités est nécessaire pour soulager l’économie nationale »

Ali Benouari: « L’injection de liquidités est nécessaire pour soulager l’économie nationale »

L’ancien ministre du trésor, Ali Benouari, se félicite que certains de ses conseils du mois d’août dernier ont été suivis, notamment l’injection massive des liquidités, la baisse du taux de réserves obligatoires (qui était à un niveau comptant parmi les plus élevés au monde) et ce au vu de l’augmentation significative de la circulation fiduciaire observée à la fin de l’année 2020 (+13%).

« J’avais souligné que cette injection de liquidités était nécessaire pour soulager l’économie nationale menacée d’étranglement, ainsi que les salariés, les modestes épargnants et les retraités, obligés de faire la queue pour retirer leur maigre pécule pour survivre en ces temps de pandémie », écrit Ali Benouari sur son compte Facebook.

M. Benouari rappelle aussi qu’il avait souligné « qu’il n’y avait pas lieu de craindre qu’une telle mesure n’entraîne une forte poussée inflationniste dans le contexte actuel, à cause de l’importante thésaurisation monétaire qui ralentit fortement la vitesse de circulation de la monnaie et le processus de création monétaire par les banques commerciales ».

« Cependant, j’avais présenté ces mesures comme partie d’une réforme financière globale. Incluant une réforme monétaire et fiscale d’envergure (avec un changement total de billets de banques, une flat tax à 10%), la taxation des grosses fortunes, la récupération de l’argent volé au pays, la déclaration suivie de taxation des biens acquis par des résidents à l’étranger, la réforme du marché financier (incluant la bourse), etc », ajoute-t-il.

Colloque MDI