Mahfoud Kaoubi: « Il faut dépénaliser l’acte de gestion qui paralyse l’administration »

Mahfoud Kaoubi: « Il faut dépénaliser l’acte de gestion qui paralyse l’administration »

L’analyste économique, Mahfoud Kaoubi, appelle à « agir vite » pour remettre la machine productive. Il dresse surtout un tableau inquiétant sur la croissance qui recule pour la quatrième année consécutive pour atteindre des taux négatifs, alors que les gestionnaires et les ordonnateurs sont tétanisés par une peur qui bloque l’investissement.     

« La reprise de l’investissement est le seul moyen qui permettra de redémarrer la machine économique », a-t-il déclaré lors de son passage à la radio chaine 3. Dans ce sillage, il recommande des mesures d’urgence consistant à « relancer l’investissement public par la réalisation du budget d’équipements adopté par la loi de finances 2021 afin de maintenir un certain niveau de croissance et par conséquent maintenir en survie les entreprises ». Il plaide, également, en faveur de la dépénalisation de l’acte de gestion qui paralyse l’administration et les banques « depuis plus de deux ans ».

« En plus des outils dépassés et de l’inefficacité manifeste, la peur paralyse la sphère institutionnelle et administrative », souligne-t-il en appelant à dépénaliser l’acte de gestion devenu, selon lui, « un justificatif systématique de la non prise de décision et du blocage ». Il cite, à titre d’exemple, le gel des demandes de financement au niveau des banques publiques.     

M. Kaoubi appelle à des « mesures courageuses » pour relancer la machine économique et à l’institution d’un fond pour venir en aide aux entreprises en difficulté.