Reprise du Hirak : forte mobilisation dans plusieurs wilayas

Des milliers de personnes ont manifesté, ce vendredi 26 février 2021, à Alger et dans d’autres wilayas du pays, dans le cadre de la reprise du mouvement populaire « le Hirak », interrompu depuis mars dernier en raison de la propagation du coronavirus Covid-19 en Algérie.


Les manifestants scandent des slogans emblématiques du Hirak, en réclamant un changement radical de régime, et une rupture avec l’ancien système.


A Tizi Ouzou, les manifestants scandent des slogans hostiles au régime en place, en réclamant un « État civil ».

 

A Bejaia, des milliers de personnes ont battu le pavé, aujourd’hui, à l’occasion du 106e vendredi du Hirak, aux cris : « État civil et non militaire ».

 

A Bouira, plusieurs personnes ont envahi les rues de la ville pour réclamer le départ du régime en place.

 

Les habitants de M’sila ont également battu le pavé ce vendredi pour réclamer un « État civil » et non militaire.

A Bordj Bou Arreridj, plusieurs personnes ont envahi les rues pour réclamer le départ du régime et l’avènement d’une démocratie.

 

https://twitter.com/epsilonov71/status/1365304902260506625?s=19

Colloque MDI