Gouvernement Djerad III : Qui sont les nouveaux ministres ?

Gouvernement Djerad III : Qui sont les nouveaux ministres ?

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a procédé, dimanche, à un léger remaniement ministériel. Il a maintenu Abdelaziz Djerad à la tête de l’exécutif, il a réduit le nombre de départements ministériels qui sont passés de 39 à 34 portefeuilles.

Des ministères ont fusionné pour en former qu’un seul, des ministères délégués et des secrétariats d’Etat ont été supprimés. Les ministères de l’Energie et des Mines ont été fusionnés. Aussi, les ministères des Travaux publics et des Transports ont été fusionnés.

Sept (07) ministres, deux (02) ministres délégués et un secrétaire d’Etat ont quitté ainsi le Gouvernement à savoir, Abdelmadjid Attar, Ferhat Ait Ali Braham, Mounir Khaled Berrah, Farouk Chiali, Arezki Berraki, Mohamed Hamidou, Nassira Benharrats, Hamza Al Sidi Cheikh, outre Aissa Bekkai et Bachir Youcef Sehairi.

Si la majorité des autres ministres ont été reconduits, on notera l’arrivée de six nouveaux ministres dans le Gouvernement Djerad III. Parmi eux d’anciens ministres ou hauts cadres ayant exercé sous l’ère de l’ancien président déchu, et des promotions pour d’autres.

Qui sont ces six nouveaux ministres du Gouvernement Djerad III?

Mohamed Ali Ghazi : Cet ex-conseiller de l’ancien président déchu Abdelaziz Bouteflika, a été nommé ministre du Tourisme, de l’artisanat et du travail familial en remplacement de Mohamed Hamidou.

Dalila Boudjemaa, nouvelle ministre de l’Environnement : Nommée l’année dernière conseillère chargée de l’écologie auprès de la présidence de la République, elle avait occupé entre 2013 et 2015 le poste de ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement dans deux gouvernements de l’ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, qui purge sa peine de prison.

Tarek Belaribi : Jusque-là Directeur général de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL), il a été promu ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville en remplacement de Kamel Nasri nommé en juin 2020. Ce dernier est appelé à occuper le poste de ministre des Travaux publics et des Transports à la place de Farouk Chiali.

Mohamed Bacha : Ce Docteur en sciences économiques a été nommé à la tête du ministère de l’Industrie en remplacement de Ferhat Ait Ali Braham. Entre 2000 et 2014, Mohamed Bacha avait occupé plusieurs fonctions au sein du département de l’Industrie, dont le poste de directeur général de l’intelligence économique.

Mustapha Kamel Mihoubi : Ancien directeur de l’Ecole nationale supérieure de l’hydraulique de Blida (ENSH), Mustapha Kamel Mihoubi a été nommé ministre des Ressources en eau en remplacement de Arezki Berraki. Avant sa nomination, il occupait le poste de secrétaire général du département des ressources en eau.

Hocine Cherhabil : Cet ancien directeur de l’Ecole nationale d’administration (ENA) a été nommé à la tête du ministère de la Numérisation et des Statistiques en remplacement de Mounir Khaled Berrah.