Remaniement ministériel : ce qu’il faut retenir

Remaniement ministériel : ce qu'il faut retenir

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé dimanche le décret présidentiel portant remaniement ministériel, a indiqué un communiqué de la présidence de la République.

Outre le maintien du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, à la tête du Gouvernement, on notera qu’il y a réduction du nombre de portefeuilles ministériels. « En vertu de ce remaniement ministériel, le Président de la République a décidé de réduire le nombre des départements ministériels et de se focaliser sur l’efficacité sur le terrain par l’implication de nouvelles compétences », lit-on dans le communiqué.

La nouvelle équipe du Gouvernement est composée de 30 ministres, deux ministres délégués, de secrétaires d’Etat et un secrétaire général du Gouvernement.

Ainsi, le ministère de l’Energie et des Mines forment un seul département à sa tête Mohamed Arkab, alors que Abdelmadjid Attar a été écarté. Aussi, le ministère des Travaux publics et des Transport forment un seul portefeuille, à sa tête Kamel Nasri, qui était à la tête du ministère de l’Habitat. Ce dernier a été confié à Tarek Belaribi. Farouk Chiali qui gérait le ministère des Travaux publics et assurait l’intérim de celui des Transports a été écarté lui aussi.

D’autres ministères ont connu des changements, à l’instar de celui de l’Industrie qui a vu Ferhat Ait Ali Braham remplacé par Mohamed Bacha. Le ministère du Tourisme, de l’artisanat et du travail familial a été confié à Mohamed Ali Boughazi en remplacement de Mohamed Hamidou. Le département des Ressources en eau a été confié à Mustapha Kamel Mihoubi qui remplace Arezki Berraki. 

Aussi, Dalila Boudjemaa remplace Nassira Benharrats à la tête du ministère de l’Environnement, et Hocine Cherhabil,  ministre de la Numérisation et des Statistiques en remplacement de Mounir Khaled Berrah.

En outre, il n’y a aucun changement au niveau des autres portefeuilles ministériels notamment régaliens à savoir : les Affaires étrangères, l’Intérieur, les Finances, la Justice…