Le point sur la pandémie : Plus de 200 millions de doses administrées dans le monde

Le point sur la pandémie : Plus de 200 millions de doses administrées dans le monde

Voici les faits marquants sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Plus de 2,45 millions de morts : La pandémie a fait plus de 2,45 millions de morts dans le monde depuis fin décembre, sur près de 111 millions de contaminations confirmées, selon un bilan établi par l’AFP samedi à 11H00 GMT. Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (497.568), devant le Brésil (245.977) et le Mexique (178.965).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

Plus de 200 millions de doses administrées : Plus de 200 millions de doses de vaccins ont été administrées dans au moins 107 pays ou territoires, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 10H00 GMT.

Quelque 45% des injections ont été réalisées dans les pays du G7, qui n’hébergent pourtant que 10% de la population mondiale.

Ses sept membres (Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie, Japon) ont pris des engagements en faveur d’une meilleure répartition des doses avec les pays pauvres. Ils ont annoncé plus que doubler leur soutien collectif à la vaccination anti-Covid, à 7,5 milliards de dollars, notamment via le programme onusien Covax, piloté par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le ministère de la Santé en Israël – où la campagne de vaccination est considérée comme l’une des plus rapides au monde – a par ailleurs affirmé samedi que l’injection des deux doses du vaccin Pfizer/BioNTech était efficace à 95,8% contre la contamination par le coronavirus.

Un troisième vaccin enregistré en Russie : La Russie a enregistré son troisième vaccin, baptisé « Kovivak » et conçu par le Centre Tchoumakov de Moscou. Cet enregistrement est l’étape préalable à la phase finale des essais cliniques, mais le gouvernement compte, sans attendre les conclusions de ces essais, mettre en circulation 120.000 doses dès la mi-mars. Le pays a déjà enregistré les vaccins Spoutnik V, en août, et EpiVacCorona, en octobre. 

La Roumanie vaccine les sans-abri : Près de 300 sans-abri ont reçu des injections en Roumanie, l’un des premiers pays d’Europe, avec le Danemark, à s’attaquer à l’immunisation de cette catégorie vulnérable. « Ces personnes sont parmi les plus exposées au risque de contamination. Pour la plupart d’entre elles, respecter les gestes barrière est difficile », selon le secrétaire d’Etat à la Santé Andrei Baciu.

Au Canada, tests de dépistage à la frontière : Le Canada, inquiet de la progression des variants du Covid-19, imposera à compter du lundi 22 février des tests de dépistage à sa frontière terrestre avec les Etats-Unis, actuellement accessible uniquement pour les déplacements « essentiels », a annoncé Ottawa samedi.

En France, durcissement attendu dans le sud-est : Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, demande au préfet et aux élus des Alpes-Maritimes (région de Nice, sud-est) de prendre d’ici à dimanche soir des « mesures complémentaires », comme une « accentuation du couvre-feu » ou un « confinement partiel ou total », pour faire face à la flambée du Covid-19.

Scandale en Argentine : Le ministre de la Santé argentin, Ginés González García, a démissionné à la demande du président Alberto Fernandez, après des révélations selon lesquelles il proposait à ses amis de se faire vacciner au ministère sans prendre rendez-vous dans un hôpital.

Un scandale similaire a éclaté au Pérou, autour de la vaccination en toute discrétion de 487 personnalités, parmi lesquelles un ex-président, deux ministres, des fonctionnaires, des universitaires, des hommes d’affaires et le nonce apostolique, avant même le début de la campagne. 

Afp

Colloque MDI