Espagne : 97 harraga algériens interceptés

Espagne : plus de 800 harraga algériens arrivés en quatre jours
Photo archives

Sept embarcations (7) clandestines transportant 97 harraga algériens en provenance des côtes algériennes ont été interceptées, mercredi 17 février, au large de Murcie (Espagne) par la brigade de sauvetage en haute mer de la Garde civile espagnole.

C’est ce qu’a rapporté jeudi 18 février le journal espagnol « La Razon » qui a précisé qu’après avoir procédé à l’identification des migrants clandestins, la police espagnole a décidé de les transférer vers Cartagena où ils ont subi des tests PCR pour déceler de potentiels cas de coronavirus (Covid-19).

Parmi les harraga interceptés, quatre femmes et des mineurs, a noté le média espagnole La Razon, soulignant que les mineurs n’ont pas été identifiés.

Selon la même source, les migrants clandestins arrivés à bord des 7 embarcations interceptées semblaient en bonne santé.

Les chiffres officiels du ministère de l’Intérieur espagnol font état de plus de 11 000 algériens entrés clandestinement en Espagne sur un total de 41 000 migrants en 2020.