Tebboune : grâce présidentielle pour les détenus du Hirak

Tebboune : grâce présidentielle pour les détenus d'opinion

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, ce jeudi soir, avoir signé un décret présidentiel graciant une trentaine de détenus du Hirak (mouvement populaire) dont le jugement a déjà été rendu.

Selon le président Tebboune, d’autres détenus du Hirak dont le jugement n’a pas été encore rendu, 55 ou 60 individus, seront libérés dès ce soir ou au plus tard demain (vendredi).

Ces personnes ont été interpellées lors des manifestations du Hirak, a précisé le Président Tebboune, dans un discours adressé à la Nation, signalant que cette grâce intervient à la veille du 2ème anniversaire du Hirak populaire, déclenché le 22 février 2019.

« Le  »Hirak béni » a sauvé l’Algérie. J’ai décidé d’accorder la grâce présidentielle à une trentaine de personnes pour lesquelles une décision de justice avait été rendue ainsi qu’à d’autres pour lesquelles aucun verdict n’a été prononcé. Entre 55 et 60 personnes rejoindront à partir de demain leurs familles », a déclaré le président Tebboune.