Sonatrach : Un nouvel accord entre la direction générale et le Syndicat national

Sonatrach : Un nouvel accord entre la direction générale et le Syndicat national

Un nouvel accord collectif a été conclu, hier entre la direction générale de Sonatrach et le syndicat national de cette compagnie, permettant la régularisation de la situation de certaines catégories professionnelles, a indiqué un communiqué commun des deux parties.

Cet accord collectif, conclu entre le P-DG de Sonatrach, Tewfik Hakkar, et le secrétaire général du syndicat national de la compagnie, Khellaf Djerroud, vise principalement à compléter l’accord collectif du 19 février 2019 relatif aux titulaires des diplômes « bac+3 ans » ainsi que la régularisation de la situation professionnelle des travailleurs titulaires de diplômes supérieurs « bac+3 ans » (six semestres) ayant l’intitulé autre que la licence LMD et le DEUA, note la même source.

L’accord porte également sur l’application de  nouvelles mesures relatives à la régularisation de la situation socioprofessionnelle du personnel de la  sûreté interne à travers une structure  salariale basée sur un salaire de base reconstitué ajouté à « l’indemnité  d’ancienneté groupe » (IAG), une prime de cessation de la relation de travail à 60 ans en y intégrant  l’IAG, la mise en place d’une nouvelle procédure de  promotion  annuelle, le bénéfice de la gratification médailles et le rallongement de la durée du contrat. 

D’autre part, cet accord comprend la révision des montants de plusieurs indemnités telles que celles du travail posté, de nuisances, de nourriture ainsi que l’indemnité transitoire zone industrielle nord.

Par ailleurs, les travaux de la commission de la convention collective relatifs à la révision  du régime indemnitaire vont se poursuivre « incessamment », a souligné le même communiqué.

MDI Alger