HomeActualitéNationalAffaire des bracelets électroniques : Ouverture d'une enquête judiciaire au tribunal de...

Affaire des bracelets électroniques : Ouverture d’une enquête judiciaire au tribunal de Sidi M’hamed

Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Belkacem Zeghmati, s’est exprimé, ce jeudi à Alger,  sur l’affaire de l’acquisition des bracelets électroniques (surveillance électronique) destinés aux détenus du temps de l’ancien ministre de la Justice, Tayeb Louh, actuellement en détention.

S’exprimant lors d’une séance plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN), consacrée aux questions orales, Zeghmati a annoncé l’arrêt de l’utilisation du bracelet électronique jusqu’à nouvel ordre.

Zeghmati a précisé qu’une enquête judiciaire a été diligentée au niveau du tribunal de Sidi M’hamed pour élucider l’affaire, l’opération d’acquisition ayant coûté au trésor public des fonds colossaux en devise.

Pour rappel, l’usage du bracelet électronique a été lancé officiellement en 2018 par l’ancien ministre de la Justice Tayeb Louh. Ce moyen de surveillance devait permettre aux détenus condamnés pour des délits mineurs de purger ce qui reste de leur peine (de 6 mois à une année) hors des prisons grâce au port du bracelet électronique est en cours d’élaboration.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine