Affaire Ali Haddad : Abdelkader Zoukh condamné à 4 ans de prison ferme

Report du procès en appel de l’ex-wali d’Alger Zoukh au 6 février

L’ancien wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a été condamné, ce mardi 29 décembre 2020, par le tribunal de Tipaza, à 4 ans de prison ferme et une amende d’un million de dinars, avec une interdiction d’exercer toute fonction gouvernementale pendant 3 ans, rapportent plusieurs médias. 

MixOil fête ses 20 ans

Le tribunal de Tipaza a rendu son verdict contre l’ancien wali d’Alger dans l’affaire de corruption liée à l’homme d’affaires Ali Haddad. Les chefs d’accusation retenus contre Abdelkader Zoukh dans cette affaire sont l' »offre de privilèges non justifiés à un tiers, et abus de fonction ».

Pour rappel, l’ancien wali d’Alger a été condamné, le 8 décembre dernier, par le tribunal de Tipaza, à une peine de 5 années de prison ferme dans l’affaire d’octroi de privilèges à la famille d’Abdelghani Hamel, et à 4 ans de prison ferme dans une autre affaire similaire relative à la famille Mahieddine Tahkout, avec ordre de sa mise en détention durant l’audience.

MDI Alger