Ressources en eau : Baisse de plus de 30% en Afrique du Nord, selon la FAO

Ressources en eau: Baisse de plus de 30% en Afrique du Nord, selon la FAO

Dans son dernier rapport sur « la situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2020 », la FAO relève que les effets du changement climatique, notamment sur les précipitations et les disponibilités en eau, exacerbent la situation, avec pour résultat que le volume annuel des ressources en eau douce disponibles par personne a diminué de plus de 20% au cours de ces 20 dernières années.

L’organisation note que le problème se pose avec une acuité particulière en Afrique du Nord et en Asie occidentale, où les disponibilités en eau douce par habitant ont baissé de plus de 30% et où le volume moyen d’eau par personne et par an atteint à peine 1 000 m³, seuil en dessous duquel la rareté de l’eau est généralement considérée comme grave.

La hausse des revenus et l’urbanisation entraînent une augmentation de la demande en eau dans l’industrie, le secteur énergétique et les services, ainsi que des changements dans les modes d’alimentation, qui se traduisent par une plus grande consommation de denrées dont la production exige plus d’eau (la viande et les produits laitiers, par exemple).

Pour la FAO, l’adoption d’une alimentation saine prenant en compte des considérations de durabilité au niveau de l’ensemble du système alimentaire peut permettre de réduire la consommation d’eau liée à l’alimentation.

La concurrence accrue dont font l’objet les ressources en eau devenues rares crée des tensions et des conflits entre les parties prenantes, exacerbant les inégalités dans l’accès à l’eau, en particulier pour les populations vulnérables et notamment les pauvres dans les zones rurales, les femmes et les populations autochtones.

L’organisation ajoute qu’à 10 ans de l’échéance de 2030 et au vu des premières estimations concernant l’indicateur 6.4.2 des objectifs de développement durable (ODD), qui concerne le stress hydrique, et de la persistance des pénuries d’eau dans l’agriculture pluviale, assurer une gestion durable de l’eau pour tous demeure un défi.

La question de l’eau étant étroitement liée à plusieurs autres ODD, le moindre n’étant pas l’objectif Faim zéro, bien gérer des ressources en eau rares constituera un élément critique de leur pleine réalisation.

MDI