Le pétrole franchit la barre des 50 dollars

Le pétrole en hausse après le recul des réserves américaines de brut

Le prix du baril de pétrole brut de référence en Europe a dépassé les 50 dollars jeudi, pour la première fois depuis le 6 mars, porté par l’optimisme des campagnes de vaccination contre le Covid-19 qui augure d’une reprise de la demande d’or noir.

Vers 14H45 GMT (15H45 à Alger), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février gagnait 2,44% à Londres par rapport à la clôture de mercredi, à 50,05 dollars.

Le baril américain de WTI pour le mois de janvier était également à son plus haut, mais depuis le 5 mars, à 46,71 dollars.

Le début de la campagne de vaccination au Royaume-Uni dès mardi « a renforcé l’espoir placé par les investisseurs dans la (reprise de la) demande » de brut, ont souligné des analystes.

Cette reprise des cours intervient aussi après la décision de l’Agence américaine des médicaments (FDA) sur l’autorisation du vaccin de Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 attendue ces jours-ci.

Source : Radio algérienne

Colloque MDI