Le point sur la pandémie : l’OMS est opposée à la vaccination obligatoire

Le point sur la pandémie : l'OMS est opposée à la vaccination obligatoire

Voici les faits marquants sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Plus de 1,53 million de morts : La pandémie a fait plus de 1,53 million de morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP lundi à 11H00 GMT. Quelque 67 millions de cas ont été officiellement comptabilisés, dont plus de 42,6 millions sont guéris.

Les Etats-Unis comptent le plus de morts (283.621), devant le Brésil (177.317), l’Inde (140.573), le Mexique (109.717), le Royaume-Uni (61.245) et l’Italie (60.078).

L’OMS est opposée la vaccination obligatoire : L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué lundi que la vaccination contre le Covid-19 ne devait pas être rendue obligatoire, sauf dans des circonstances professionnelles spécifiques.

Ouverture des écoles élémentaires à New York : La ville de New York a rouvert lundi ses écoles élémentaires publiques, mais une lente remontée de l’épidémie de coronavirus pourrait pousser les autorités à refermer les salles de restaurants dans les prochains jours.

Vaccins au Royaume-Uni mardi, bientôt au Canada : Au Royaume-Uni, les premières doses de vaccin commenceront à être administrées mardi au Royaume-Unis.

Au Canada, le duo pharmaceutique américano-allemand Pfizer/BioNTech « va livrer » d’ici la fin du mois jusqu’à 249.000 doses de son candidat-vaccin et les premières vaccinations devraient intervenir quelques jours après.

En Inde, Serum Institute of India (SII) a demandé d’urgence l’autorisation de fabriquer le vaccin développé par AstraZeneca/Oxford.

Sao Paulo veut commencer à vacciner en janvier : Le gouverneur de l’Etat de Sao Paulo, Joao Doria, a annoncé lundi le début des vaccinations contre le Covid-19 avec le Coronavac chinois dès le 25 janvier, même si ce dernier n’a pas encore été homologué par les autorités sanitaires.

La ministre italienne de l’Intérieur positive au Covid-19 : La ministre de l’Intérieur italienne Luciana Lamorgese a été testée positive au nouveau coronavirus lundi, a indiqué le gouvernement.

Mme Lamorgese, qui s’était soumise à un test de routine dans la matinée, a appris les résultats alors qu’elle assistait à une réunion des ministres durant l’après-midi, selon un bref communiqué du gouvernement.

La Californie du Sud confinée : Plus de 20 millions de personnes vivant dans la Californie du Sud sont soumises à un confinement depuis lundi pour alléger la pression sur les hôpitaux risquant d’être submergés par l’afflux de malades du Covid-19.

Reconfinement en Cisjordanie : En Cisjordanie occupée, le gouvernement a annoncé rétablir un confinement généralisé d’une semaine dans quatre des onze provinces. 

Davos à Singapour : Le Forum économique mondial (WEF) se tiendra à Singapour en mai prochain plutôt qu’en Suisse, ont annoncé lundi ses organisateurs invoquant la situation sanitaire, l’ancienne colonie britannique apparaissant comme « le meilleur endroit » pour garantir la sécurité des participants.

Lufthansa, économies contre absence de licenciements secs : Le personnel au sol du groupe Lufthansa, où 30.000 emplois vont être supprimés, a accepté 200 millions d’euros d’économies contre la garantie d’éviter les licenciements secs jusqu’en mars 2022, a annoncé lundi le principal syndicat.

Afp

Colloque MDI