Béjaïa : l’ex-député Khaled Tazaghart relaxé

La Cour de Béjaïa a rendu son verdict dans le procès de l’ex-député détenu Khaled Tazaghart. Le Parquet a prononcé la relaxe pour Khaled Tazaghart, rapporte ce dimanche 22 novembre 2020 le Comité national pour la libération des détenus (CNLD) qui précise que l’ex-député quittera la prison aujourd’hui.

Le 15 novembre, lors du procès en appel, le Parquet a demandé l’aggravation de la peine de l’ex-député qui a été condamné le 27 septembre dernier à un an de prison ferme en première instance par le tribunal d’Akbou (wilaya de Béjaïa).

Khaled Tazaghart a été poursuivi pour « incitation à attroupement », « publications pouvant porter trouble à l’ordre public », « violation des mesures du confinement sanitaire au temps du Covid-19 », selon le CNLD.

MDI