OMS : un vaccin ne suffira pas à vaincre le Covid-19

Le point sur la pandémie dans le monde : l’OMS appelle ne pas relâcher les mesures barrière

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a prévenu, ce lundi 16 novembre 2020, dans un tweet, qu’un vaccin à lui seul ne mettra pas fin à la pandémie COVID19,

MixOil fête ses 20 ans

Il a indiqué que nous devrons encore continuer la surveillance et les tests. Il faut également continuer, selin ke patron de l’OMS, à isoler et soigner les cas, à tracer et à mettre en quarantaine et encourager les individus à être prudents.

Le patron de l’OMS a affirmé que l’approvisionnement initial en vaccins COVID19 sera limité, de sorte que les agents de santé, les personnes âgées et les autres populations à risque seront prioritaires.

« Nous espérons que cela réduira le nombre de décès et permettra aux systèmes de santé de faire face, mais le virus aura encore beaucoup de marge de manœuvre », a-t-il ajouté.

Il a rappelé que depuis le début de la pandémie COVID19, « nous savions qu’un vaccin serait essentiel pour maîtriser la pandémie. Mais il est important de souligner qu’un vaccin complétera les autres outils dont nous disposons et ne les remplacera pas. »

MDI Alger