Hausse des cas de coronavirus : Djerad pointe du doigt la responsabilité des citoyens

Djerad instruit les walis à veiller au respect des délais de délivrance des actes d'urbanisme

Le Premier ministre Abdelaziz Djerad, a pointé du doigt la responsabilité directe des citoyens dans la hausse des cas de contamination au coronavirus en Algérie. « Le non-respect des mesures sanitaires de préventions contre le Coronavirus par les citoyens est la cause principale de la hausse des cas d’infections au Coronavirus ».

Dans une déclaration faite ce mercredi en marge du coup d’envoi de la rentrée scolaire pour les cycles moyen et secondaire qu’il a donné à Alger, Djerad, a indiqué que le gouvernement, « prendra des mesures sévères s’il le faut pour faire face à la propagation du virus et cela pour garantir la protection de la société. » De ce fait, le premier ministre a jugé qu’il est nécessaire de retourner vers « la prévention individuelle et collective». Djerad a appelé a l’accompagnement de l’armée blanche qui se trouve au front face à la covid-19 et ne pas augmenter la pression sur les hôpitaux.

Pour cela, il a indiqué qu’il faut travailler ensemble pour stabiliser et mettre fin à la hausse du nombre des contaminations par une prévention collective. En cette occasion, Djerad a appelé les élèves à apprendre à vivre avec le virus, sans que cela ait un impact sur leurs études ou les programmes  pédagogiques.

S’exprimant sur le vaccin, anti-covid-19, le Premier ministre a assuré que l’Algérie garantira la distribution du vaccin anti-covid-19 dans le cas où il sera disponible, d’une manière globale et complète pour tous les citoyens quel que soit leur âge.

Colloque MDI