AccueilActualitéNationalGhardaïa : Lancement de la construction d'une centrale électrique à El Menea

Ghardaïa : Lancement de la construction d’une centrale électrique à El Menea

- Advertisement -

La société « Shariket Kahraba wa Taket Moutadjadida (SKTM, filiale du groupe Sonelgaz), a annoncé le lancement récemment des travaux de construction d’une nouvelle centrale électrique à turbines à gaz mobiles sur un site situé à une quinzaine de kilomètres au sud d’El-Menea (Ghardaia), rapporte ce mardi l’agence officielle APS.

Le projet est confié à la société mixte algéro-coréenne Hyunson Engineering & Construction Spa (filiale du groupe Sonelgaz qui détient 51% de son capital), pour un coût de plus de cinq (5) milliards de Dinars.

The graduate Fair

Selon la fiche technique du projet, cette centrale électrique composée de huit (8) turbines à gaz mobiles d’une puissance unitaire de 20 mégawatts, adaptée aux conditions du site d’El-Menea, dont la mise en service du premier groupe est prévue pour avril 2021.

Réalisée sur une superficie de 10 hectares près du pôle urbain d’El-Menea, cette installation énergétique offrira un réel potentiel de croissance en matière d’industrie et d’agriculture locale, ainsi que le développement intégré de la région, a-t-on souligné.

La production de cette centrale va également assurer la consommation électrique du nouveau pôle urbain ainsi que les périmètres agricoles avoisinants et de renforcer les capacités de production en électricité afin d’assurer la continuité du service.

La sécurité d’approvisionnement électrique des nombreux investissements dans le secteur agricole ainsi que le début d’une industrie agroalimentaire dans la région d’El-Menea a poussé les pouvoirs publics à mobiliser l’énergie pour satisfaire la demande croissante en électricité.

Cette centrale a aussi pour objectif de préserver les ressources en hydrocarbures notamment le diesel, en exploitant les turbines à gaz naturel moins polluantes tout en contribuant à la création d’emplois.

La réalisation de cette centrale électrique permettra aux constructeurs algériens une maitrise des nouvelles technologies de réalisation et de maintenance et garantira la sécurité énergétique en Algérie, indiquent les responsables de SKTM, cités par l’APS.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine