Les investissements publicitaires ont baissé de 4,5% dans le monde en 2020, selon eMarketer

Les investissements publicitaires ont baissé de 4,5% dans le monde en 2020, selon eMarketer

Le monde connaît pour 2020 une baisse des investissements publicitaires, mais les chiffres de certains pays sont en légère hausse. Ce résultat négatif (-4,5%) serait dû à la Covid-19. Les prévisions pour 2021 sont meilleures grâce à la publicité sur le web.

Le Cabinet américain eMarketer a révélé, le 28 octobre 2020, que les investissements publicitaires dans le monde ont, sans surprise, baissé de 4,5% pour l’année en cours pour atteindre 614,03 milliards $, alors que le cabinet tablait sur une baisse de 4,9%.

En effet, selon eMarketer qui a étudié 37 marchés, ces chiffres sont la conséquence de la crise sanitaire actuelle, et sont bien loin des +7% que la société d’analyse projetait avant la Covid-19. Il faut noter, cependant, que les chiffres de 10 des pays étudiés ont connu une légère hausse. C’est le cas, par exemple, de la Chine (+0,3% par rapport à 2019).

Le cabinet prévoit de meilleurs résultats pour 2021. Les dépenses publicitaires dans les médias pourront atteindre 691,5 milliards $ grâce aux investissements publicitaires sur internet qui seront de +16,4% dans le monde toujours selon l’étude de eMarketer.

Ecofin

MDI School