PLF 2021: Le dinars perdra 5% de sa valeur annuellement

Pr. Boucekkine : Dire que l'inflation est due au financement monétaire,

La tendance de l’évolution de l’économie nationale ne semble pas être à la faveur de la monnaie nationale, qui poursuivra sa chute durant les années à venir et risque de perdre annuellement jusqu’à 5% de sa valeur au taux officiel.

Selon les prévisions incluses dans le projet de la loi de finance 2021, le ministère des finances prévoit un recul considérable du cours du change du dinar algérien durant les deux prochaines années.  

Ainsi selon les chiffres avancés dans le PLF 2021,  la moyenne annuelle du cours du dinar algérien contre le dollar américain devra atteindre 142,20 Da/USD en 2021 /USD en 2022 et passera jusqu’a 156,78 Da pour 1 USD en 2023.

Par conséquent, l’encadrement économique global du PLF 2021 exige l’enregistrement d’un léger recul de la valeur de la monnaie nationale contre l’USD d’un taux de près de 5% annuellement.

Ce recul de la valeur du dinar aura comme conséquence la hausse de taux d’inflation, qui atteindra selon les prévisions du PLF 2021 le taux de 4,5 %, durant l’année prochaine, 4,05 % en 2022 et 4,72 % en 2023, selon les chiffres du ministre des Finances.

Toutefois, le PLF évoque aussi comme raison de cette accélération de l’inflation la baisse de la consommation et des revenus des ménages et des sociétés, suite à l’exécution des instruments de la politique monétaire.