Réouverture des frontières : Les conditions de Benbouzid

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a évoqué, ce dimanche 18 octobre 2020, lors de son passage à la Radio nationale, la réouverture des frontières aériennes et maritimes de l’Algérie. 

« Cela ne m’appartient pas. Nous donnons la partie santé et protocole sanitaire. Mais, il est clair que la décision d’ouvrir  ou pas dépendra de l’évolution de l’épidémie, intramuros et extramuros. Mais surtout à l’extérieur. Regardez les pays qui nous entourent et qui enregistrent des nombres très élevés », a indiqué M. Benbouzid.

« Comment imagineriez-vous quand on ouvre demain les frontières, alors que les pays qui sont appelés à nous envoyer des ressortissants et des étrangers, ont des difficultés chez eux et certains referment leurs frontières ? », poursuit-il.

Cette décision sera discutée si la situation s’améliore aussi bien chez nous, que dans les pays dans le monde. Il est clair qu’il y a des étudiants et des personnes qui doivent voyager. On ne vit pas tout seul », a fait observer le ministre.

MDI School