Le point sur la pandémie : les Etats-Unis frôlent les 200.000 morts

Le point sur la pandémie : les Etats-Unis frôlent les 200.000 morts

Voici les faits marquants ces dernières vingt-quatre heures sur les évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Plus de 957.000 morts : La pandémie a fait au moins 957.948 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP dimanche à 11H00 GMT. Plus de 30,8 millions de cas ont été officiellement comptabilisés, dont au moins 20,8 millions ont été guéris. Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé (199.268 décès). Viennent ensuite le Brésil (136.895 morts), l’Inde (86.752), le Mexique (73.258) et le Royaume-Uni (41.759). Mais en proportion de la population, hors micro-Etats, c’est au Pérou que la mortalité est la plus élevée (95 morts pour 100.000 habitants), devant la Belgique (86), l’Espagne (65), la Bolivie (65), le Brésil (64), le Chili (64), l’Equateur (63), le Royaume-Uni (62) et les Etats-Unis (60).

100.000 cas en Belgique : La Belgique a franchi dimanche le cap des 100.000 infections au nouveau coronavirus, après une nette accélération des tests positifs ces dernières semaines, comme dans de nombreux pays européens.

L’Italie a voté malgré le virus : Près d’un tiers des électeurs italiens se sont déplacés dimanche pour participer à des élections étalées sur deux jours, bravant la reprise du coronavirus pour élire notamment des présidents de régions comme la Toscane, un bastion de gauche depuis un demi-siècle dont l’extrême droite rêve de s’emparer. Dimanche en début de soirée, le taux de participation était évalué à 30%. Pour ce tout premier scrutin organisé depuis la pandémie, les réticences des électeurs pourraient peser sur l’affluence dans les bureaux de vote, ouverts dimanche de 7h00 à 23h00, mais aussi lundi de 7h00 à 15h00.

Fortes restrictions à Madrid : l’Espagne a dévoilé vendredi de strictes limitations à la liberté de mouvement de quelque 850.000 personnes de la région de Madrid. A partir de lundi, elles ne pourront sortir de leur quartier que pour des raisons de première nécessité comme aller travailler, aller chez le médecin ou amener leurs enfants à l’école. Il ne s’agit pas pour autant d’un retour aux sévères mesures imposées au printemps, ont affirmé les autorités. Le Premier ministre Pedro Sanchez a assuré samedi soir « ne pas envisager un confinement du pays ». « C’est vrai que nous ne pouvons fermer aucune porte car évidemment le virus est un agent inconnu (…) mais je crois que nous avons désormais les outils (…) pour pouvoir contenir et infléchir la courbe » des contagions, a-t-il ajouté..

Record de contaminations au Liban : Le Liban a enregistré 1.006 nouveaux cas de Covid-19, un record, et 11 décès en 24 heures, ce qui porte le bilan total à 29.303 infections et 297 morts dans ce pays en crise, a indiqué dimanche le ministère de la Santé. Le nombre de nouvelles contaminations a bondi après l’explosion le 4 août au port de Beyrouth, qui a fait 190 morts et plus de 6.500 blessés, nombre d’entre eux ayant afflué vers des hôpitaux déjà surchargés.

Taj Mahal va rouvrir après six mois de fermeture : En Inde, deuxième pays le plus affecté par la pandémie, le Taj Mahal, joyau architectural de l’art indo-islamique, va rouvrir après six mois de fermeture, en dépit d’une flambée de nouvelles contaminations.

afp

MDI School