Étrangers naturalisés en Europe : Les algériens arrivent à la 6ème place

Dans un document publié sur son site, l’Office des statistiques de l’Union européenne révèle qu’en 2018, la France a naturalisé 110.014 étrangers, rapporte Sputnik. Les Marocains arrivent en tête avec 14% du total des ressortissants de pays tiers devenus Français, suivis des algériens (13,5%) et des tunisiens (6,1%). Les marocains sont également 1ers en Europe.

À l’échelle européenne, les algériens arrivent à la 6e place, les tunisiens 13e.

« En 2018, quelque 672.300 personnes ont acquis la nationalité de l’un des 27 États membres de l’Union européenne (UE), un chiffre en baisse par rapport à 2017 (700.600) et 2016 (843 .900) », indique le document qui ajoute : « Les citoyens marocains formaient le plus grand groupe de nouveaux citoyens d’un État membre de l’UE dont ils étaient résidents en 2018 (67.200 personnes) […] devant les citoyens de l’Albanie (47.400) […] et de la Turquie (28 400 personnes)».

La même source précise que la France arrive à la 4e place des pays européens ayant octroyé la nationalité à des ressortissants étrangers en 2018, avec 110.014 naturalisations. Le Royaume-Uni est 1er (157.004), suivi de l’Allemagne (116.750) et de l’Italie (112.523).

 

MDI School