HomeActualitéNationalEl Watan privé de publicité publique après un article sur les enfants...

El Watan privé de publicité publique après un article sur les enfants de Gaïd Salah

Le quotidien national El Watan a été privé de publicité publique après un article sur la fortune des enfants du défunt chef d’état-major de l’armée, Ahmed Gaïd Salah. C’est ce qu’a indiqué, le jeudi 3 septembre, le directeur du journal, Tayeb Belghiche.

« Je confirme que le journal a été privé de publicité publique après la publication de cet article« , a déclaré à l’AFP Tayeb Belghiche. « C’est comme à l’époque de Saïd et Abdelaziz Bouteflika (l’ex-président déchu et son frère). Ce sont des pressions et des chantages intolérables », a-t-il dénoncé.

Lundi, El Watan avait consacré sa une à un article sur les investissements des enfants de Gaïd Salah qui auraient « amassé une fortune colossale ». Selon le quotidien national, les deux fils de l’ex-chef d’état-major sont frappés d’interdiction de sortie du territoire algérien (ISTN) et font l’objet d’une « enquête judiciaire ».

Mardi, El Watan a affirmé dans un communiqué que son enquête intitulée « Les détails d’une fortune à l’ombre du général » avait provoqué une « réaction inattendue en haut lieu« .

« Certains en ‘haut lieu’ nous ont reproché d’avoir mis en première page la photo de Gaïd Salah avec un titre tendancieux qui porte atteinte à l’image » de l’armée, a indiqué le journal, se défendant d’avoir visé l’institution militaire.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine