Le président Tebboune accorde la nationalité algérienne au fils de Maurice Audin

Pierre Audin réagit à sa naturalisation

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a accordé la nationalité algérienne au fils de Maurice Audin, Pierre Audin.

En effet, le décret présidentiel accordant la nationalité algérienne à Pierre Audin a été publié au dernier journal officiel.

« Par décret présidentiel du 6 Moharram 1442 correspondant au 25 août 2020, est naturalisé algérien, dans les conditions de l’article 11 de l’ordonnance n° 70-86 du 15 décembre 1970, modifiée et complétée, portant code de la nationalité algérienne, la personne dénommée ci-après, AUDIN Pierre, né le 28 avril 1957 à Alger (wilaya d’Alger) », lit-on dans le texte du décret.

Le 13 septembre 2018, le président français, Emmanuel Macron, avait reconnu que la disparition du militant pour l’indépendance de l’Algérie, Maurice Audin, en 1957 était le fait de l’armée française.

MDI