Après des travaux de réhabilitation, début de l’exploitation de l’oléoduc R-OB1

Sonatrach : Hausse de l'activité de raffinage de 7,4% en 2020

Sonatrach a entamé hier mardi 1er septembre l’exploitation de l’oléoduc (R-OB1), qui relie Haoud El Hamra à Bejaia, après l’achèvement du projet de réhabilitation réalisé par l’entreprise nationale de canalisation (ENAC), une filiale du groupe Sonatrach, a indiqué ce mercredi 2 septembre 2020 le groupe dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Cette opération a concerné 164 km de l’oléoduc entre la station de pompage SP3 à M’sila et la station d’isolement SP13 située à Oued Gir, Bejaia.

En préparation de cette opération, toutes les dispositions nécessaires ont été prises et mises en place, avec la participation de toutes les parties concernées, pour assurer le bon déroulement de ce processus, précise le même communiqué.

Cette opération permettra d’élever la capacité de l’oléoduc au niveau de sa capacité initiale, estimée à 14 millions de tonnes par an, et de le rendre conforme aux normes applicables en matière d’exploitation et de sécurité, explique la même source.

La réhabilitation de cet oléoduc a pour but de répondre au programme de transport de Sonatrach à moyen et long terme.

Pour rappel, l’Entreprise nationale de canalisations a signé, en 2015, avec la division de Transport par canalisations (TRC) de Sonatrach, un contrat pour la réhabilitation du premier oléoduc d’Algérie (OB1), construit en 1956.

MDI Alger