Blé : Les exportations françaises vers l’Algérie risquent de chuter de plus de 50 %

Céréales : L’Algérie achète 510 000 tonnes de blé

Les exportations du blé tendre de la France vers l’Algérie risquent de chuter de plus de 50%, et passeront à 2,6 millions de tonnes, contre 5,6 millions la saison dernière, en raison de la forte concurrence des pays baltes, de la Pologne, de la Suède et de l’Allemagne.

Dans cette situation, l’Algérie se tournera surement vers le marché russe qui essaye depuis une année de concurrencer le blé français, afin d’acheter les quantités dont elle aura besoin pour faire face à la demande interne qui ne cesse d’augmenter chaque année.

Toutefois, cette baisse ne sera pas liée uniquement à la concurrence mais aussi à la forte baisse de la récolte de blé tendre en France cette année en raison des conditions météorologiques défavorables tout au long du cycle de culture réduira de près de 40% les exportations du plus grand producteur de céréales de l’Union européenne en 2020/21, a annoncé mercredi le cabinet de conseil Agritel, repris par Reuters .

La baisse des disponibilités pèsera sur les exportations françaises de blé tendre, qui devraient chuter à 13 millions de tonnes sur la campagne 2020/21 (juillet-juin) en cours, contre 20,9 millions de tonnes en 2019/20, également freinées par un manque de compétitivité, a précisé Nathan Cordier, un analyste à Agritel lors d’une conférence de presse en ligne.

La Chine devrait rester un grand marché d’exportation pour le blé français cette saison, aidée par des différends commerciaux avec certains de ses principaux fournisseurs traditionnels, a déclaré Cordier. Il a estimé les exportations françaises de blé tendre vers le géant asiatique à 1,15 million de tonnes en 2020/21, contre un record de 1,6 million de tonnes la saison dernière.

Agritel ne s’attend à aucune exportation de blé français à l’Égypte, l’un des plus grands importateurs de blé au monde, qui devrait principalement se tourner vers la Russie et l’Ukraine cette saison, a-t-il déclaré.

Colloque MDI