Saidal se lance dans la production de l’hydroxychloroquine

Groupe Saidal: Un nouveau PDG à la tête du groupe

Le groupe pharmaceutique public Saidal s’est lancé ce mardi dans la production du premier lot d’hydroxychloroquine, un médicament utilisé dans le traitement du Coronavirus. Ce premier lot contient entre 25 mille à 30 mille boîtes.

Selon la Pdg du groupe, Mme Akacem Fatouma, ce lot sera offert par le groupe à la pharmacie centrale en tant que don dans le cadre de la contribution du groupe à la lutte contre la Coronavirus dans le pays.

Toutefois, elle a donné quelques lignes de la stratégie du groupe qui se lance dans plusieurs plans de développement, comme celui de l’insuline, et d’oncologie et prévoit aussi de varier la gamme aux autres maladies chroniques, et pourquoi pas dans la l’exportation.

Le ministre de l’industrie pharmaceutique, Lotfi Ben Bahmed qui a assisté aujourd’hui au lancement de la production du lot d’hydroxychloroquine, a lui aussi souhaité que Saidal dirige sa stratégie envers les produits qui coutent cher à l’importation, entre autre, il a cité l’insuline, et les autres produits d’oncologie qui coutent en tout près d’un milliard de dollars par an au pays.

Ben Bahmed a estimé que le site de Saidal à El Harrach a des moyens technologiques très importants, mais il n’’est qu’a 16% de ses capacités de production. De ce fait, il a confirmé que le groupe Saidal possède toutes les capacités nécessaires pour y parvenir, notant que l’État accompagne tous les producteurs locaux malgré la pandémie de Corona et cherche par tous les moyens à fournir et à importer les matières premières nécessaires à la production.

MDI School