HomeActualitéNationalIncendies, manque de liquidités ... les explications du premier ministre

Incendies, manque de liquidités … les explications du premier ministre

Le Premier ministre Abdelaziz Djerad a indiqué, le dimanche 2 août 2020, que le manque de liquidités dans les bureaux de poste, les incendies de forêt et la pénurie d’approvisionnement en eau potable, ainsi que les récentes coupures d’électricité dans plusieurs régions du pays sont des « actions planifiées » visant à « créer la discorde et l’instabilité  » dans le pays, rapporte l’agence officielle APS.

Dans une déclaration faite à la presse en marge d’une réunion ministérielle consacrée à l’exploration du marché des vaccins contre le coronavirus, Abdelaziz Djerad a indiqué que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, m’a chargé de mener une enquête sur les incendies de forêt, le manque de liquidités dans les bureaux de poste et la relative pénurie d’eau pendant les jours de l’Aid ».

Il a souligné que le Président de la République « a donné cet ordre parce que c’est étrange ou une coïncidence que trois opérations aient été enregistrées le même mois, affectant la stabilité et créant des problèmes dans les relations des citoyens avec les pouvoirs publics.

Abordant le manque de liquidités, il a souligné qu’en un mois « 4.000 milliards de centimes ont été retirés des bureaux de poste », qualifiant ce nombre de « phénoménal ».

Quant aux incendies de forêt, le premier ministre a annoncé que des habitants de Batna ont été arrêtés «pour avoir mis le feu délibérément aux forêts», et 4 à 5 incendies ont été enregistrés en même temps au même endroit, et une enquête est en cours.

En revanche, le Premier ministre a qualifié les coupures d’eau et d’électricité, notamment l’arrêt de l’usine de dessalement d’eau de mer de Fouka, à Tipaza, d’actes prémédités par un certain groupe, précisant qu ‘ »une enquête a été ouverte et une plainte contre x a été déposée par le ministre des Ressources en eau pour connaître les raisons de cet apparent sabotage ».

Concernant le problème des pannes d’électricité, le Premier ministre a indiqué que « certains des poteaux électriques ont été sabotés dans la wilaya d’Annaba et dans plusieurs régions du pays ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine