Sonatrach crée une nouvelle direction pour une meilleure rationalisation des coûts

Sonatrach crée une nouvelle direction pour une meilleure rationalisation des coûts

La compagnie nationale des hydrocarbures, Sonatrach, a annoncé la création d’une nouvelle direction « Projet COST » (Cost Optimization System Tracking), pour une meilleure rationalisation des coûts sur l’ensemble de ses activités, rapporte ce samedi l’agence officielle.

L’annonce a été faite dans la dernière Newsletter de Sonatrach. « Le projet COST s’inscrit pleinement dans le cadre des objectifs d’amélioration continue de l’entreprise. C’est un facteur déterminant pour assurer l’efficience de nos activités et assurer également une dynamique collaborative au sein de Sonatrach visant une amélioration durable », selon la newsletter de Sonatrach.

Dans un entretien paru dans la revue de Sonatrach, Lazhar Mahboubi, directeur du projet explique : La Direction projet COST a, comme principal objectif, la mise en œuvre d’un programme durable de réduction des coûts et la réalisation des actions concrètes pour optimiser les dépenses permettant le renforcement de notre capacité de résilience et d’assurer la pérennité et la profitabilité de l’Entreprise à moyen et long termes.

Ces missions reposent sur deux axes. Le premier consiste à fédérer l’ensemble des équipes des Activités et des Structures SH vers la révision et l’optimisation de leurs budgets de fonctionnement.

Selon M. Mahboubi, l’objectif de révision proposé sous forme d’orientations stratégiques du Top Management de Sonatrach, qui se trouve être donc une mission de COST, est d’identifier les opportunités de réduction de coûts, explique encore ce responsable.

Quant au second axe sur lequel intervient la Direction projet COST, il consiste à travailler sur la culture d’entreprise et la conduite du changement afin d’impliquer et d’inculquer une culture optimisation des coûts auprès de l’ensemble du personnel de Sonatrach.

« La Direction projet COST s’inscrit pleinement dans le cadre des objectifs d’amélioration continue de l’Entreprise. C’est un levier déterminant pour assurer l’efficience de nos activités et assurer également une dynamique collaborative au sein de Sonatrach visant une amélioration durable de nos performances », a ajouté M. Mahboubi

S’agissant de la promotion de la culture d’optimisation des coûts, il a fait savoir que, pour implémenter le programme projet COST, une feuille de route a été élaborée pour partir à la recherche des idées d’optimisation des coûts auprès du capital humain de l’Entreprise.

Cette démarche passe par l’organisation de Workshops métiers dans lesquels l’ensemble du personnel sera impliqué pour l’identification et l’activation des leviers d’optimisation des coûts, a-t-il souligné.

Cela permettra d’assurer non seulement une prise en charge des idées et initiatives mais aussi un transfert des compétences pour induire de nouveaux comportements de façon pérenne, a-t-il poursuivi.

Un plan de communication « cible » sera également lancé en parallèle des Workshops afin de sensibiliser le personnel sur le programme COST et les faire adhérer au programme.

Le plan de communication sera, entre autres, accompagné d’un programme d’incitation et de reconnaissance. Celui-ci consistera à proposer des récompenses qui valoriseront les initiateurs d’idées les plus innovantes et ce, pour motiver les équipes à y participer et à partager leurs idées d’optimisation des coûts, conclut M . Mahboubi .

De son côté, le PDG de Sonatrach, Toufik Hakkar a indiqué dans la Newsletter que l’optimisation et la rationalisation des coûts, sans porter préjudice au fonctionnement de l’entreprise, afin d’améliorer, dans l’immédiat, sa compétitivité et sa résilience, constitue l’objectif principal de la Sonatrach actuellement.

Dans sa lettre adressée au collectif et aux lecteurs de la revue, Toufik Hakkar a mis l’accent sur la nécessité de renforcer la capacité de résilience de Sonatrach et sur la promotion de la culture de l’optimisation et de la rationalisation des coûts sans pour autant porter préjudice au fonctionnement de l’entreprise.

L’objectif, selon lui, est « d’améliorer, dans l’immédiat, la compétitivité du groupe et d’atténuer ainsi l’effet de la baisse des prix du pétrole sur ses résultats ». C’est dans cette optique que Sonatrach a initié, souligne-t-il, des mesures visant le déploiement d’initiatives d’optimisation des coûts sur l’ensemble de ses activités, parmi lesquelles figure la création de la Direction Projet COST.

Algérie-Eco/APS

MDI School