Prix du carburant : Raouya justifie la hausse proposée dans le PLFC 2020

Raouya : La hausse des prix des carburants réduira leur gaspillage

Le ministre des finances, Abderrahmane Raouya a justifié, mardi, l’augmentation des prix des carburants proposée dans le projet de loi de finances complémentaire (PLFC) 2020, par la pression que subit le budget en raison de la subvention de l’Etat de ce produit.

Le ministre, qui répondait aux questions des membres de la commission des finances et du budget de l’APN, a souligné la nécessité d’accompagner cette augmentation par une campagne de sensibilisation en direction des commerçants et des opérateurs à la nécessité de ne pas exagérer ou se précipiter à l’augmentation des prix de leurs produits et de leurs prestations.

Raouya a fait savoir qu’un groupe de travail se penchait actuellement sur l’examen de toutes les propositions à l’effet de trouver des mécanismes à même d’orienter ce soutien vers ceux qui y ouvrent droit.

une carte d’approvisionnement en carburant remise une fois par an à chaque citoyen

Parmi ces propositions, le ministre a fait état d’une carte d’approvisionnement en carburant remise une fois par an à chaque citoyen. Cette carte couvre une consommation minimale couverte par la subvention de sorte que son titulaire aura à payer le surplus de la quantité indiquée sur la carte.

Par ailleurs, s’agissant du financement du déficit budgétaire, le ministre a réitéré que l’Algérie ne recourra ni à l’endettement extérieur ni au financement non conventionnel. «Nous miserons sur le financement conventionnel interne, notamment les dividendes de la Banque d’Algérie et la collecte de la fiscalité», a-t-il ajouté.

MDI School