Quatre morts dans le Naufrage d’un bateau de pêche au large d’El-Djamila

Quatre morts dans le Naufrage d'un bateau de pêche au large d’El-Djamila

Quatre marins sont morts en mer mercredi soir au large d’El Djamila (Alger) dans le naufrage du bateau de pêche « Sidi-Fredj » dont le capitaine a pu en réchapper, a annoncé le président de la chambre de pêche et d’aquaculture de la wilaya de Tipaza.

Originaire de Bouharoun (W. de Tipasa), les quatre marins ont péri dans le naufrage du bateau de pêche « Sidi-Fredj » qui a pris l’eau après une sortie en mer qui a duré toute la nuit, a précisé à l’APS Salah Kaabache sur la base des premiers éléments d’information recueillis.

Sortis mardi soir du port de Bouharoun, lieu d’amarrage du bateau, les marins ont passé toute la nuit en mer pour pêcher l’espadon avant le sinistre, selon la même source.

Suite à la panne de tous les appareils de communication après le dernier contact établi mercredi vers 7h00 à 3.000 milles marins à l’est d’El-Djamila, le capitaine du bateau a décidé d’aller à la nage chercher de l’aide avant d’être repêché par d’autres gens de mer, a ajouté le responsable, précisant que les quatre autres marins ayant péri étaient restés à bord.

Les forces navales ont entamé, par la suite, des opérations de recherches qui ont permis de retrouver, au large, les corps sans vie des quatre marins âgés entre 28 et 33 ans, suite au naufrage du bateau, indique-t-on de même source.

L’état de santé du capitaine du bateau, qui a été transféré au CHU de Bab El Oued, est « stable », selon M. Kaabache, relevant que les corps des quatre victimes ont été transférés à la morgue du CHU Mustapha Pacha d’Alger.

APS

MDI School