Homela deuxConseil des ministres : Tebboune appelle à le révision du système de...

Conseil des ministres : Tebboune appelle à le révision du système de santé

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a appelé, a l’issue du Conseil des ministres qui s’est tenu dimanche, à la révision du système de santé du pays.

« Cette crise doit être transformée en une opportunité de revoir le système de santé à partir de zéro et dans ses moindres détails pour faire face à l’augmentation de la population estimée à un million de personnes par an et de construire un système de santé moderne qui garantira au citoyen un traitement décent », a indiqué le président.

M. Tebboune a appelé à libéraliser les initiatives et à produire localement du matériel médical, non seulement en vue de parvenir à l’autosuffisance mais aussi pour l’exportation.

À cet égard, le président de la République a annoncé que l’État est prêt à fournir des incitations financières.

Le président a également insisté sur la nécessité de renforcer le contrôle de la qualité des médicaments et des denrées alimentaires importés en augmentant le nombre de laboratoires dans le pays.

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a présenté un exposé sur l’évolution de la situation sanitaire dans le pays en analysant les statistiques liées à la pandémie du coronavirus et le volume de stock actuellement disponible au niveau de la pharmacie centrale des hôpitaux ou au niveau de l’hôpital.

À ce propos, le ministre a fait état de 25 millions de masques ordinaires, 900.000 masques pour les professionnels de la santé, 255.000 boîtes de chloroquine, 215.000 tests de dépistage PCR et 36.000 tests de dépistage rapide.

Le ministre a ensuite expliqué la stratégie adoptée pour faire face à la pandémie, qui a permis la mise en place d’une plateforme électronique pour suivre la situation sanitaire.

Le Président de la République s’est recueilli sur les victimes de l’épidémie et a souhaité un prompt rétablissement aux personnes affectées. Il s’est dit satisfait de la limitation de la propagation de la pandémie, mais a appelé à plus de discipline et de vigilance.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine