Coronavirus en Algérie : Pas de complications chez les patients traités à la chloroquine

Coronavirus en Algérie : pas de complications chez les patients traités à la chloroquine

Les patients atteints de coronavirus et soumis au protocole à base de chloroquine n’ont pas présenté de complications, a indiqué le Pr. Réda Mahiaoui, membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, cité ce samedi 11 avril par l’agence APS.

Le traitement à la chloroquine préconisé avec le Zithromax par le ministère de la Santé depuis le 23 mars dernier « a prouvé son efficacité et permis l’amélioration de l’état de santé des patients, selon les premières constatations », a déclaré Pr. Mahiaoui vendredi à la presse en marge de l’annonce du bilan quotidien de la pandémie du Coronavirus en Algérie.

De son côté, Pr. Nassima Achour, chef de service des maladies infectieuses d’El Kettar (Alger) a fait état du rétablissement total de 17 cas sur 42 traités à la Chloroquine.

Dans le même contexte, le membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr. Mohamed Bekkat Berkani a évoqué « des cas de guérison parmi les malades traités à la chloroquine ». Néanmoins, a-t-il estimé « il est encore tôt d’avancer un chiffre global car chaque cas nécessite au moins 10 jours de traitement ».

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière avait déclaré que le traitement de la Chloroquine donnait « des résultats encourageants » et qu’une étude nationale globale allait être présentée après l’administration de ce traitement à un plus grand nombre de malades ».

MDI School