Lutte contre le Coronavirus : Les groupes industriels renforcent leur engagement

Lutte contre le Coronavirus : Les groupes industriels renforcent leur engagement

Le ministère de l’industrie et des mines à travers les groupes industriels publics, a pris plusieurs mesures pour faire face à la pénurie et la spéculation créée pour certains produits très demandé en cette période de l’épidémie que connait le pays.

Pour faire face à cette situation exceptionnelle que traverse le pays,  le ministère de l’industrie a pris, par l’intermédiaire de ses groupes industriels, toutes les mesures nécessaires  afin d’assurer l’approvisionnement continu des citoyens avec la production issue de ces groupes (semoule, farine, médicaments, masques, masques, vêtements de protection, stériles et antiseptiques…) a indiqué le ministre de l’industrie Ferhat Ait Ali dans un entretien accordé à l’APS.

Ainsi, les groupes  ont commencé à rapprocher les principaux produits du citoyen dans le cadre de la lutte contre la spéculation, à l’instar de ce qui est fait par le groupe Agrodiv qui  approvisionne les consommateurs avec  67.000 kg par jour de semoule en procédant à l’ouverture de tous les points de vente.

A ce propos, Ait Ali a affirmé que le gouvernement s’efforce d’éliminer la spéculation existante dans ces produits stratégiques (semoule) grâce à des mesures dissuasives et de rompre le monopole en faisant appel au financement  direct.

Dans ce sens, plusieurs groupes comme le complexe Gitex a commencé à fabriquer des vêtements et masques de protection en grande quantité pour répondre aux besoins, en particulier dans le secteur de la santé. Le groupe pharmaceutique Saidal lui aussi a commencé à produire des désinfectants  avec une capacité de  40.000 litres par jour destinée principalement aux départements et hôpitaux

Pour sa part, le complexe algérien de spécialités chimiques multiplie ses capacités productives de produits de nettoyage, désinfectants et détergents.

MDI School