Coronavirus : L’Algérie a commandé à la Chine 100 millions de masques et 30 000 kits de dépistage

Production de 200 000 masques : 30 établissements pénitentiaires mobilisés
Photo Radio Algérie

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a révélé mardi soir que l’Algérie avait passé commande à la Chine pour l’acquisition de 100 millions de masques chirurgicaux (bavettes) et de 30.000 kits de dépistage.

« Nous avons passé commande à nos amis Chinois pour l’acquisition de masques et de kits de dépistage et ils nous ont communiqué un calendrier de livraison », a déclaré le Président de la République lors d’une entrevue avec des représentants d’organes de presse nationaux, diffusé à la Télévision publique.

Le chef de l’Etat a précisé que cette commande concerne 100 millions de masques chirurgicaux, 30.000 kits de dépistage, des vêtements de protection et autres équipements.

Ces commandes s’ajoutent au stock national produit localement, en sus de la chloroquine, qui est produite localement avec des capacités permettant le traitement de 200.000 Algériens, a-t-il ajouté.

Le président Tebboune a affirmé qu’en cas d’épuisement des stocks et la poursuite de cette crise, « nous aurons recours aux approvisionnements reçus de la Chine, dont la livraison est prévue du 1 au 3 avril 2020 ».

« Le manque de certaines bavettes ou gants ne signifie pas que l’Etat est en situation d’incapacité, l’absence d’équipements dans quelques wilayas peut être due à des dysfonctionnements dans la distribution », a-t-il assuré.

« Ce qui nous manque ce ne sont ni les moyens ni les fonds mais plutôt la discipline », a-t-il déploré.

Colloque MDI