Yasmine Si Hadj Mohand libérée

Yasmine Si Hadj Mohand libérée

Arrêtée le 21 février dernier lors de la 53è marche du vendredi à Alger, la franco-algérienne Yasmine Si Hadj Mohand quittera la prison d’El Harrach aujourd’hui, a annoncé ce dimanche 8 mars 2020 le Comité nationale pour la libération des détenus (CNLD), sur sa page Facebook. Elle a été condamnée à deux mois avec sursis, selon le Comité.

Pour rappel, le procureur de la république a requis dimanche dernier 6 mois de prison ferme à l’encontre de Yasmine Si Hadj Mohand. Elle est poursuivi pour « incitation à attroupement non armé ».

MDI School