Homela deuxFodil Boumala relaxé

Fodil Boumala relaxé

Le journaliste et militant Fodil Boumala, en détention depuis le 19 septembre 2019 à la prison d’El Harrach à Alger, a été relaxé dimanche 1 mars 2020 par le tribunal de Dar El Beida, rapportent plusieurs médias.

Le procureur près le tribunal de Dar El Beida avait requis un an de prison ferme et une amende de 100.000 dinars à  l’encontre de l’activiste Boumala. Pour rappel, Fodil Boumala est poursuivi pour «tentative d’atteinte à l’unité nationale.»

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine