Procès de Boumala : Un an de prison ferme et 100.000 DA d’amende requis

Procès de Boumala : Un an de prison ferme et 100.000 DA d’amende requis

Le procureur près le tribunal de Dar El Beida a requis un an de prison ferme et une amende de 100 000 dinars à l’encontre de l’activiste et journaliste Fodil Boumala, rapporte ce dimanche 23 février 2020 le Comité nationale pour la libération des détenus (CNLD).

Pour rappel, Fodil Boumala est poursuivi pour «tentative d’atteinte à l’unité nationale.» Il a été placé en détention provisoire le 19 septembre 2019. Son procès qui devait se tenir le 9 février dernier, a été ajourné au dimanche 23 février 2020.

MDI School