Les blocages d’Internet ont fait perdre 200 millions de Dollars à l’Algérie en 2019

accès à internet

Le blocage de l’accès à Internet a coûté à l’Algérie des pertes financières estimées à 199,8 millions de Dollars en 2019, rapporte l’agence Ecofin citant une étude réalisée par TOP10VPN, l’un des principaux sites web d’examen de VPN.

Selon cette étude, l’accès à Internet a été bloqué en Algérie l’année dernière pendant 50 heures, privant ainsi 19,7 millions d’internautes algériens.

Top10vpn.com relève dans son étude que « chaque blocage de l’accès à Internet ou de l’accès aux réseaux sociaux en 2019 est survenu le plus souvent en réponse à des manifestations ou à des troubles civils, en particulier dans un contexte d’élections, pour restreindre le flux d’informations et maintenir une emprise sur la population ».
L’étude souligne que ces atteintes à l’accès à Internet ont non seulement entaché « la confiance des investisseurs » mais ont également affecté « la liberté d’expression et le droit à l’information des citoyens ».
A ce propos, il convient de rappeler qu’en Algérie, les restrictions de l’accès à Internet étaient récurrentes en 2019. Le pays est marqué par un mouvement populaire (Hirak) qui dure depuis le 22 février de l’année écoulée avec des manifestations populaires tous les vendredi et mardi. Les autorités ont également bloqué internet lors des examens de fin d’années, BAC, BEM et sixième qui se sont déroulés l’été dernier, et ce, pour éviter les fuites des sujets des examens souvent partagés sur les réseaux sociaux.
A rappeler également que la connexion internet mobile et fixe en Algérie, est l’une des plus mauvaises au monde. Selon les données du site spécialisé Speedtest Global Index pour le mois de novembre 2019, classant les pays selon la rapidité de leur connexion internet fixe et mobile, l’Algérie a été classée à l’avant-dernière place mondiale sur 139 pays par rapport à la vitesse de la connexion Internet mobile, et à la 173e position sur 176 pays testés concernant l’Internet fixe.
Les blocages d’Internet ont fait perdre 2,16 milliards $ à l’Afrique subsaharienne en 2019
Selon la même étude, l’Afrique subsaharienne semble la région la plus touchée par les blocages de l’accès à Internet. En effet, les restrictions de l’accès à Internet ont fait perdre à cette région de l’Afrique 2,16 milliards de dollars et 7 800 heures de blocage.
Le Tchad est actuellement le pays qui a affiché la plus long blocage d’accès aux plateformes sociales avec une restriction qui a duré 4 728 heures et a entraîné une perte financière de 125,9 millions de dollars au pays.
La région Moyen-Orient et Afrique du Nord a connu une durée de blocage de l’accès à Internet de 577 heures, entraînant des pertes financières totales de 3,135 milliards de dollars.
La même étude précise que le monde a enregistré une perte financière de 8,05 milliards de dollars suite aux divers blocages de l’accès à Internet et aux réseaux sociaux survenus au cours de l’année 2019.

MDI Alger