HomeénergieLe pétrole soutenu par la trêve commerciale et l'économie chinoise

Le pétrole soutenu par la trêve commerciale et l’économie chinoise

Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, grimpant tranquillement à des niveaux inédits depuis trois mois dans un marché rassuré par les annonces d’un prochain accord commercial sino-américain et des données économiques chinoises supérieures les attentes.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février s’est apprécié de 12 cents, ou 0,2%, pour finir à 65,34 dollars.

A New York, le baril américain de WTI pour janvier a gagné 14 cents, ou 0,2%, pour clôturer à 60,21 dollars.

Ils s’affichent ainsi à leur plus haut niveau depuis les attaques sur les infrastructures pétrolières saoudiennes, mi-septembre. « La perspective d’un accord commercial préliminaire entre les États-Unis et la Chine continue de servir de soutien aux prix du brut et des produits raffinés, car il éloigne l’un des facteurs de risque baissiers ayant le plus joué ces derniers mois« , a remarqué Robbie Fraser de Schneider Electric.

Les deux premières puissances mondiales ont en effet annoncé vendredi un accord dit « de phase 1« , qui marque une trêve après près de deux ans de guerre commerciale féroce à coups de droits de douane punitifs fragilisant l’économie mondiale.

Même si les marchés devraient rester prudents dans la mesure où les négociations commerciales entre les deux pays doivent se poursuivre l’an prochaine, « les détails – qui incluent la suspension des nouveaux tarifs américains et l’engagement chinois de stimuler les importations de produits américains – sont suffisants pour faire monter les prix« , a estimé M. Fraser. Par ailleurs, « les données économiques chinoises publiées lundi (…) ont permis de soutenir les prix du pétrole, » a souligné Al Stanton, analyste de RBC.

La production industrielle chinoise s’est affichée en novembre en hausse de 6,2% sur un an, contre +4,7% en octobre. Il s’agit de son plus haut niveau en six mois.

Les ventes de détail ont pour leur part augmenté de 8% en Chine contre 7,2% le mois précédent, a selon le Bureau national des statistiques (BNS). « La demande de pétrole en Chine ne devrait que s’améliorer avec des données comme celles-ci« , a commenté Phil Flynn de Price Futures Group.

La tendance haussière s’est confirmée ce matin. Le baril de Brent s’est apprécié de 10 cents, ou 0,15% à 65,44 dollars.

Afp

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine