HomeActualitéNationalLes monarchies du Moyen-Orient félicitent Tebboune

Les monarchies du Moyen-Orient félicitent Tebboune

Les monarchies du Moyen-Orient ont félicité Abdelmadjid Tebboune pour son élection à la tête de la magistrature suprême de l’Algérie. Tebboune a été élu avec 58,15% des voix exprimées lors de l’élection présidentielle organisée jeudi 12 décembre 2019.

Le prince du Qatar Tamim Ben Hamad Al Thani a adressé dans une lettre ses félicitations à Abdelmadjid Tebboune à l’occasion de son élection à la tête de l’Algérie, lui souhaitant beaucoup de succès à lui et au peuple algérien « frère » a qui il souhaité également beaucoup de développement et de prospérité.

Les dirigeants des Emirats Arabes Unis, à leur tête le chef de l’Etat émirati, ont félicité le nouveau président algérien élu Abdelmadjid Tebboune, a rapporté l’agence de presse officielle émiratie.

Le roi du Bahreïn, Mohamed Ben Aissa Al Khalifa a félicité dans une lettre Abdelmadjid Tebboune pour sa victoire lors de l’élection présidentielle en Algérie, lui souhaitant tout le succès à lui et au peuple algérien à qui il a également souhaité beaucoup de développement et prospérité. Il a aussi mis en avant les relations fortes qui lient l’Algérie et le Bahreïn.

De son côté, le prince de l’émirat du Koweït, Sabah al-Ahmad al-Jabir al-Sabah a félicité Abdelmadjid Tebboune à l’occasion de sa victoire lors de l’élection présidentielle en Algérie, lui souhaitant tout le succès et le développement pour l’Algérie. Le prince du Koweït a évoqué dans son message adressé à Tebboune les relations fortes liant son pays et l’Algérie.

Pour sa part, le roi de la Jordanie Abdallah II, a dans une lettre adressée au nouveau président algérien, Abdelmadjid Tebboune, exprimé ses félicitations à ce dernier  l’occasion de sa victoire à l’élection présidentielle.

Le roi de Jordanie a exprimé sa volonté de continuer à consolider et à renforcer les relations fraternelles entre les deux pays et peuples frères. Il a également exprimé sa volonté de travailler à élargir la coopération avec l’Algérie dans tous les domaines et poursuivre la coordination et la consultation sur les questions d’intérêt commun.

Le sultan d’Oman Qabus ibn Said a lui aussi félicité Abdelmadjid Tebboune à l’occasion de son élection à la magistrature suprême de l’Algérien.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine