Alger : La police empêche la marche des étudiants contre la Présidentielle

Alger : La police empêche la marche des étudiants contre la Présidentielle
Photo: Hadjer Guenanfa @HadjerGuenanfa

Les étudiants de la faculté centrale à Alger Centre ont organisé ce lundi 9 décembre une marche contre l’élection présidentielle de jeudi 12 décembre.

Munis de pancartes sur lesquelles on peut lire : « Non aux élections », « Il n’y aura pas de vote », les étudiants ont scandé des slogans hostiles à la Présidentielle : « Makach Intikhabat Maa El Issabat » (Pas d’élections avec les gangs).

Après la tentative de marcher dans les rues du centre de la capitale qui a duré que quelques minutes, les étudiants ont dû retourner à l’intérieur de la faculté centrale, après l’empêchement de leur manifestation par l’important nombre policiers déployés à Alger Centre. La police a repoussé violemment les centaines d’étudiants.

Les étudiants se sont rassemblés devant la fac centrale où ils poursuivent leur protestation contre la Présidentielle.

Parallèlement à cette marche des étudiants, une manifestation pro-élections, de soutien à l’armée et contre l’ingérence étrangère a été organisée par l’UGTA à la Grande Poste (Alger Centre). La marche a drainé quelques centaines de manifestants qui ont été encadré par la police et ont bénéficié de la couverture de tous les médias publics et privés.

MDI School