HomeActualitéNationalDérapage de Dahmoune : Le RCD s’indigne

Dérapage de Dahmoune : Le RCD s’indigne

Les réactions sur les derniers propos du ministre de l’Intérieur, Salaheddine Dahmoune, continuent d’alimenter l’actualité nationale. Pour le RCD ce genre de déclarations est inacceptable. « Lorsqu’un ministre d’État s’abaisse et met en garde, dans un discours prononcé au nom de l’État, à ce niveau de diffamation à l’encontre du peuple, sachez que l’heure de la fin tourne », estime le président du RCD, Mohcine Belabbas.

Il poursuit en s’interrogeant «  Y a-t-il un crime trop important pour qu’un responsable de ce niveau qualifie son peuple avec des propos injurieux et obscènes et conteste la dignité et le caractère sacré du peuple libre ? ».

Rappelons que le ministre de l’Intérieur Salaheddine Dahmoune a qualifié les opposants à l’élection de « pseudos-Algériens », de « traîtres »,  de « mercenaires », « pervers » et d’« homosexuels » qui « véhiculent les idées restantes du colonialisme ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine