Alger : L’UGTA organise une marche en faveur de la Présidentielle

Alger : L'UGTA organise une marche en faveur de la Présidentielle
Photo: Khaled Drareni @khaleddrareni
L’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) a organisé, samedi à Alger, une marche pacifique à travers laquelle les participants ont dénoncé l’ingérence flagrante du Parlement européen dans les affaires internes de l’Algérie, et exprimer leur soutien à l’élection présidentielle du 12 décembre prochain, rapporte l’agence officielle.
Selon la même source, lors de cette marche qui a débuté du siège de la Centrale syndicale au 1er mai, en passant par la Rue Hassiba Ben Bouali jusqu’à la place de la Grande Poste, les participants ont scandé des slogans rejetant l’ingérence étrangère dans les affaires internes du pays et appelant à la préservation de l’intégrité nationale et au resserrement des rangs, afin de faire face aux tentatives de déstabilisation de l’Algérie.
 
Ils ont, par ailleurs, exprimé leur soutien à l’Armée nationale populaire (ANP) pour son accompagnement des revendications du peuple, soulignant l’importance de la participation massive à l’échéance présidentielle du 12 décembre prochain, en vue de mettre en échec les plans des comploteurs contre l’Algérie et de ses ennemis, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.
https://www.youtube.com/watch?v=EsJxk9iiwwI
 
Dans une déclaration en marge de cette marche, le Secrétaire général de l’UGTA, Salim Labatcha, cité par la même source, a affirmé que « les forces étrangères hostiles à l’Algérie n’ont pas apprécié le caractère pacifique du Hirak populaire », ce qui les a poussées, a-t-il ajouté, à recourir à  » la politique de provocation à l’encontre du peuple algérien ».
 
L’Algérie vit  » une profonde mutation démocratique et s’apprête à organiser une importance échéance présidentielle qui aboutira au choix d’un président pour le pays, de manière transparente et régulière », a-t-il ajouté.
https://www.youtube.com/watch?v=oJQIlv702oM
A noter que toutes les chaînes et les médias (publics et privés) ayant boudé depuis plusieurs mois maintenant la couverture des marches des vendredis et mardis contre le système, ont été mobilisés pour la couverture de cette manifestant en direct.
Depuis le début de la marche à 10H00, ces médias ont consacré complètement des plateaux télévisés pour cette manifestation appelant à l’élection présidentielle de décembre et dénonçant l’ingérence du Parlement Européen. Et ce, au lendemain du 41e vendredi du Hirak qui a vu des centaines de milliers d’algériens descendre dans les rues à travers le territoire national pour exprimer leur rejet du scrutin de décembre.
https://www.youtube.com/watch?v=yeHEm8JAUBE
https://www.youtube.com/watch?v=DooCylFEIZk
Cependant, la marche d’aujourd’hui, encadrée par un important dispositif policier s’est déroulée dans le calme.
Mais, la police a dispersé, parfois violemment, les rassemblements sporadiques des citoyens qui ont entonné des slogans hostiles à la présidentielle. La police a également opéré des interpellation parmi les anti-élection.