Un bédéiste devant le tribunal pour des caricatures sur la Présidentielle

Un bédéiste devant le tribunal pour des caricatures sur la Présidentielle

Le bédéiste, Abdelhamid Amine, plus connu sous le patronyme de Nime, a été arrêté mardi 26 novembre par des agents de police en civil à à Oran, selon le comité national pour la libération des détenus (CNLD), précisant qu’il sera présenté ce jeudi 28 novembre devant le procureur près le tribunal de la Cité Djamel d’Oran.

Selon la même source, les agents en civil ont débarqué au siège de son agence de publicité « Creature » et ont réquisitionné tout son matériel informatique.

D’après les premiers éléments d’informations rapportées par le CNLD et par plusieurs médias, l’artiste-peintre est arrêté à cause de ses caricatures sur l’élection présidentielle du 12 décembre prochain.

Le bédéiste a réalisé plusieurs carricatures sur le scrutin de décembre. La dernière qu’il a réalisé il l’ appelé « L’Élu » postée sur sa page Facebook le 4 novembre.

Sur ce dessin, il a illustré les cinq candidats à la présidentielle du 12 décembre prochain avec le chef d’état-major Ahmed Gaid Salah sous le regard du président déchu, Abdelaziz Bouteflika en forme de Momie et où est représenté le candidat Abdelmadjid Tebboune comme l’élu successeur à l’actuel chef de l’État par intérim Abdelkader Bensalah.


MDI School